L’Ecole du Café va prendre un nouveau tournant à partir de janvier 2017! Nouvelles infrastructures, nouveaux modules, nouveau torréfacteurs, beaucoup de changements pour cette nouvelle année. Mais avant de vous en dire plus sur cette nouvelle organisation, Jérémie vous propose un petit retour en arrière sur les fondations de notre Ecole.

Former nos artisans torréfacteurs…

Depuis sa création, Belco a intimement lié la vente de café vert à la formation de nos artisans torréfacteurs. L’histoire a débuté, à la création de Belco en 2007 quand Nicolas, le fondateur de Belco, prit pour habitude de proposer des dégustations comparatives auprès des clients. L’objectif était au départ de faire la promotion des cafés de nouvelle récolte, l’un des premiers commandements de la charte qualité Belco.

En huit ans, on ne peut que le féliciter de sa réussite tant le concept de nouvelle récolte et de fraîcheur dans le café est rentré dans les mœurs des torréfacteurs en France. On voit même des torréfacteurs, aujourd’hui proposer uniquement des cafés de saison.

Parler d'altitude, des producteurs et des variétés!

Parler d’altitude, des producteurs et des variétés!

Avec l’arrivée d’Alexandre, les formations chez Belco se sont structurées avec la création d’un module d’une journée sur la caféiculture et la notion de terroir dans le café. C’est ainsi que j’ai rencontré Alexandre en 2009: à l’occasion d’une formation caféiculture. Cela faisait alors, trois ans que je vendais du café dans une boutique de centre-ville auprès de particuliers et des professionnels du secteur. A l’époque je me sentais confiant quant à mes connaissances sur le café.

Mais le jour de la formation, il m’est arrivé quelque chose que je n’avais pas du tout prévu: je me suis rendu compte que je vendais un produit qu’au fond je ne connaissais pas. L’incidence de l’altitude sur la qualité du café, la découverte des variétés botaniques, l’ombrage… voilà quelques exemples d’éléments liés aux terroirs dont je n’avais jamais entendu parler avant la formation d’Alexandre. Et je ne peux que l’en remercier aujourd’hui, car il a fait naître en moi une vocation que je ne soupçonnais même pas: l’envie d’apprendre et de transmettre. Dès lors, mon objectif a été de basculer de l’autre côté du miroir.

Formation du formateur!

Après avoir passé plus de 6 ans en boutique auprès du consommateur de café, j’ai eu l’opportunité de commencer chez Belco comme technicien de laboratoire: formation du formateur ! Quel endroit incroyable qu’un laboratoire de café pour quelqu’un comme moi qui ne connaissait pas très bien ce produit.

C’est lors de ma première dégustation avec Angel, notre acheteur café vert, que j’ai appris à préparer une dégustation brésilienne. Nous avions dégusté environ 15 différents Bourbon du Burundi, par station de lavage ! Quelle belle entrée en matière que la découverte de la diversité sensorielle d’un pays de production, alors que je pensais encore qu’un pays ne proposait qu’un seul profil de goût. Le fameux « Vin de France ». joper

Préparer, assister aux dégustations d’achats du café vert. Découvrir la torréfaction sur échantillonneur et via logiciel sur notre 5 kg Joper. Etalonnage, criblage, Calcul de densité… Test des différentes méthodes de préparation, j’ai en tout, passé plus d’un an à me former dans le laboratoire café Belco, tout en multipliant les voyages à l’origine du produit, chez des producteurs, chez des fabricants de torréfacteurs, et dans des centres de formations reconnus mondialement.

Lancement des parcours de formation 2014

Et c’est début 2014, que les parcours de formation ont été lancés, concoctés par Alexandre et Angel (c’était ici les débuts!). Les programmes de formation étaient divisés en plusieurs catégories: des ateliers thématiques d’une journée (assemblage, cupping, café vert…) et des parcours de formations sur plusieurs jours.

Après trois ans d’animation de ces différentes formations, l’heure est venue d’annoncer la fin de route de ses modules de formation car l’évolution du marché du café et l’apport continu des connaissances nous amène à faire évoluer notre expertise. Avant de vous préciser le fond de ma pensée sur l’évolution des formations, je me permets à travers ces lignes de remercier tous les participants aux formations depuis janvier 2014. Du groupe de la première formation « expert » en janvier 2014, qui se réjouissait de constituer les premiers participants d’une aventure d’une semaine en groupe, aux personnes qui ont participé par la suite et qui peut-être se reconnaîtront à travers cet article. L’évolution des modules de formation en 2017 est avant tout le fruit d’une réflexion suite aux expériences acquises au contact de tous les participants aux formations. Et pour finir en beauté cette page de l’histoire de l’Ecole du café, la photo de groupe qui a immortalisé la dernière session de formation « expert » :

Dernière formation "expert" de l'Ecole du café!

Dernière formation « expert » de l’Ecole du café!

Dans mon prochain article, je vous présenterai les nouveaux modules de formation, qui seront disponibles dès janvier 2017!

 Jérémie, formateur de l’Ecole du Café

Comments

comments