La semaine dernière, nous sommes arrivés au Mexique, invités par l’ACE (l’Association Cup of Excellence) pour être juges dans la troisième édition de la Cup of Excellence du pays.

Il faut dire que cette récolte n’a pas été facile pour les producteurs mexicains… Cette année, seulement 3 millions de sacs ont été produits dans tout le pays, contre 6 à 7 millions les années précédentes… La cause? La rouille malheureusement.

Au Mexique, le café est produit principalement dans 4 états: Chiapas, Veracruz, Oaxaca et Puebla, qui se partagent 80% de la production nationale. Ensuite, du côté de la commercialisation et de l’exportation du café le marché se partage entre 4 entreprises principales ; les petits exportateurs du pays ne représentant à peine 25% des volumes produits ! Tout ça pour dire, comme vous pouvez l’imaginer, qu’une majeure partie de la production mexicaine est vendue en tant que café conventionnel, sans trop de distinction.

C’est pour cette raison que des initiatives, telles que la Cup of Excellence, sont primordiales et extrêmement valorisantes pour faire découvrir des cafés de qualité bien cachés dans le pays.

Par exemple, cette année, une ferme de l’Etat de Guerrero a été primée dans la compétition. Pour la petite histoire, à Guerrero, les producteurs transforment une bonne partie de leurs cafés par voie naturelle (70% environ). Cette méthode est considérée comme économique pour la production des cafés de moindre qualité. Ainsi, les acheteurs payent souvent ces producteurs à des prix inférieurs au marché !

Pendant des années, la Cup of Excellence a cherché à découvrir les régions et fermes aux grands potentiels, provenant de pays qui étaient considérés, à l’origine, comme producteurs de cafés conventionnels (Brésil, Honduras, El Salvador, etc.). Une fois ces cafés découverts, la Cup of Excellence cherche également à créer des liens entre ces producteurs et les clients potentiels, intéressés par la qualité. Ces relations permettront à ces producteurs de créer des relations commerciales à long terme, assurant ainsi leurs revenus et leur développement !

La Cup of Excellence de cette année, malgré tous les problèmes de production du pays, a été un véritable succès !

19 cafés ont été primés !

Ces cafés provenaient de 4 Etats (Veracruz, Oaxaca, Chiapas et Guerrero). Les 3 premières places ont obtenu la qualification présidentielle (c’est-à-dire une moyenne des notes supérieure à 90 points sur 100).

CoE : producteurs primés

Voici les producteurs primés de Oaxaca… gardez bien en tête leurs visages !

CoE : Troisième place !

Troisième place !

CoE : Deuxième place !

Deuxième place !

CoE : Première place !

Et première place !

Pour nous, c’est toujours une expérience très riche que de pouvoir participer à la Cup of Excellence. C’est toujours le moment de découvrir des cafés exemplaires, ainsi que des producteurs et professionnels du café du monde entier, tout aussi exemplaires que leurs cafés !

C’est un honneur de pouvoir soutenir ce type d’initiatives, mais aussi de considérer que l’on peut apporter un peu de notre savoir, par notre présence.

Mais l’aventure mexicaine ne s’arrête pas là. On part vers le sud (Chiapas), pour rencontrer des producteurs et déguster des cafés exceptionnels, que nous ramènerons bientôt avec nous en Europe !

Angel, pour l’équipe Belco

Comments

comments